<< Previous Next >>

Mound-building termites


Mound-building termites
Informação sobre a Foto
Direitos de Autor: philippe hornus (amanengone) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 187 W: 54 N: 412] (2113)
Género: Animals
Meio: Cor
Data da Foto: 2011-11-20
Categorias: Rain Forest
Câmara: Canon PowerShot G12
Exposição: f/3.8, 1/80 segundos
Map: [view]
Versão da Foto: Versão Original
Data de Submissão: 2012-02-12 15:57
Visto: 3961
Pontos: 8
[Notas - Normas] Nota do Artista [Francês]
La termitière

Photographie prise en plantation, proche de la ville de Benin City, entre les rivières Ogba River et Ossiomo River.

• Latitude : 6.164818° N
• Longitude : 5.694395° E

Une termitière

• L’univers des formes des termitières est particulièrement vaste et divers. Les formes de nidification adoptées par ces isoptères sont extrêmement variables et obéissent à un déterminisme déconcertant.

• Cependant, il existe un certain nombre de constantes dans l’édification de ces cathédrales dont l’une sera l’économie de moyens dans la réalisation d’un projet de nidification destiné, par des moyens mécaniques exclusivement, à réguler la température interne de l’édifice et à permettre à la fois la vie des membres de la collectivité ainsi que celle de leurs commensaux, les champignons, indispensables à la vie de la colonie.

• Le principe est d’édifier une cheminée centrale, évacuant l’excès de température par convection de l’air; et lorsqu’il devient nécessaire de conserver les calories, les évents de la cheminée sont fermés (éventuellement plusieurs fois dans la journée)

• Les architectes soucieux de ces concepts de conservation de la température à moindre coût énergétique ont d’ailleurs copié les structures mises en œuvre par les termites, pour réaliser des immeubles de grande envergure, ne demandant plus le recours aux énergies exogènes pour la climatisation. C’est le cas pour d’immeuble au Zimbabwe, pourvus d’un grand nombre de cheminées thermodynamiques, permettant la régulation de la température, sans recours aux énergies fossiles : Réalisé en 1996 par l’architecte Mike Pearce, l’Eastgate building, à Harare en est un exemple remarquable. Plus près de nous, l’université de Leicester a mis en œuvre les même concepts pour la régulation thermique de ses nouveaux bâtiments ; le Queen’s house building de l’université a été pourvu de ces dispositifs, dans le but de maintenir une température constante, sans subir les variations climatiques, en sachant préserver la chaleur par temps froid: Biodiversité et innovation et Ecological sciences – United Nations

La photographie

Cliché pleine taille dans Picassa web

La camera:

• Camera : Canon PowerShot G12
• Objectif : 6 mm
• Ouverture : f/3,5
• Vitesse : 1/80
• Prise de vue : Automatique
• Mesures : Centrale
• Conditions : Temps ensoleillé, sous-bois, en matinée.
• Heure : 10h59
• Sensibilité : ISO-640

Conditions de prise de vue
• Temps ensoleillé, avec un bon éclairement, en sous-bois
• Ouverture f/3,5 permettant une vitesse 1/80.
• Difficulté de netteté avec de tels paramètres, imposés par la situation ombragée.

Le cliché:

• Taille initiale : 3648 x 2736 px
• Format : Jpeg
• Résolution : 180 ppp x 180 ppp
• Couleur : sRGB
• Format final : 800 x 600 jpg
• Recadrage : environ 30%
• Traitement d'image dans Studio de Olympus et Corel Photo Paint
• Recadrage à environ 25% de la totalité du cliché
• Modification gamma, saturation et netteté
• Élimination du bruit par NeatImage

anel marcou esta nota como útil
Only registered TrekNature members may rate photo notes.
Adicionar Critique [Críticas - Normas] 
Apenas registered os membros registados no TrekNature podem escrever críticas. Porque não registar-se desde já?
Mensagens
Nenhum
Tem que estar registado para iniciar colocar uma mensagem.

Critiques [Translate]

good shot of a very interesting formation. Thanks for showing us this great animalbuilding.
Pierre

  • Great 
  • anel Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 3043 W: 3 N: 8701] (40526)
  • [2012-02-13 5:01]

Bonjour Philippe,
Encore un posting hautement intéressant. Quelle forme particulière pour cettt termitière! Un vrai chef d'ouvre d'architecture qui semble avoir inspiré les gens du métier d'après ta note. Pour moi elle évoquerait aussi un monde parallèle habité par des trolls (africains?)
Un grand merci
Amitiés
Anne

nice capture of interesting formation termite mount. good clarity and very natural colour.
tfs
samiran

hello Philippe
great sharpness picture with great details
nice to see this termite house
thanks greeting lou

Calibration Check
















0123456789ABCDEF